Aidez-nous à refaire voler un avion de chasse

A Arts, Design, Tax deductible - Created by - Excenevex, Rhône-Alpes Contact the project's creator

L'avion que notre association les Ailes anciennes de Haute-Savoie compte refaire voler n'est pas n'importe quel avion. Ayant formé une dizaine de milliers d'élèves pilotes de chasse dès les années 1960, grâce à son cockpit en tandem et à ses doubles commandes, le CM170 Fouga Magister fut également la monture de la célèbre Patrouille de France, formée à l'époque de six aéronefs aux ailes tricolores.

Last updates:


Aidez-nous à refaire voler un avion de chasse
100%

€980.00
on €15,000.00

Project closed on
Dec 16, 2014

Share Embed
  • Une pièce de collection
  • Véritable pièce de collection, notre Fouga Magister, numéro de série 85, a été construit fin des années 1958.

    Après avoir quitté l'armée de l'air en 1986 en affichant 4 746 heures de vol au compteur, l'appareil construit par les ingénieurs Robert Castello et Pierre Mauboussin, d'où sa dénomination CM 170, était destiné à la décoration d'un carrefour giratoire, à l'entrée de l'aérodrome d'Annecy-Meythet en Haute-Savoie.

  • Décorer un rond-point ou voler ?
  • L'acharnement du président des Ailes anciennes Eric Pervé et de son équipe de bénévoles a permis de sauver cet appareil historique détenu alors par l'aéroclub annécien.

    Il n'était pas question de voir une telle machine, ayant encore du potentiel cellule et moteurs (le Fouga est équipé de deux turboréacteurs) finir en pot de fleurs au milieu de la circulation.

  • Pourquoi redonner des ailes à notre Fouga Magister
  • S'il reste encore en France un petit parc de Fouga Magister en état de vol, on en trouve aussi aux Etats-Unis, peut-être même plus que dans notre pays, alors qu'à l'époque l'avion de la firme Potez n'avait jamais été exporté outre-Atlantique ! Les Américains sont de grands enfants et quand il s'agit de machines volantes dont la mortalité a été déclarée au sein des unités opérationnelles des forces aériennes et prenant la poussière dans les musées, ils sont capables de pousser les frontières de l'impossible pour reculer les barrières du passé.

    On ne compte plus les warbirds qui refont rugir leurs puissants moteurs au fuselage impeccable, qu'on aurait dit qu'ils sortent d'usine.

    Le crowdfunding ou financement participatif offrira à notre pays les moyens d'agrandir sa collection de Fouga Magister et surtout d'emmener des passagers pour un vol magistral. Car le but de notre projet va au-delà de sauver un énième avion ancien d'un avenir peu glorieux (être planté au milieu d'un rond-point) mais de faire sentir au passager les vibrations de ses turboréacteurs, enfermé dans un étroit cockpit parsemé d'instruments encore mécaniques.

    Bref, voler dans une oeuvre d'art.


  • Quand revolera-t-il ?
  • Si nous parvenons à franchir cette nouvelle marche, en atteignant l'objectif de collecte, alors nous pouvons espérer le faire voler fin 2018. Les deux turboréacteurs qui équipent notre Fouga Magister seront d'ores et déjà entièrement révisés grâce à un partenaire. 
    Nos bénévoles ne comptent plus les heures passées à démonter des trappes, extraire les sous-ensembles mécaniques, batailler pour défaire une vis soudée par l'oxydation, décaper les cloisons verticales à l'intérieur même du fuselage. Mais leur passion pour ce projet, pour les rencontres humaines qu'il procure, le fait qu'ils s'enrichissent culturellement au sein d'un collectif est au coeur de leur engagement aux Ailes anciennes de Haute-Savoie.
  • Le Fouga entre les mains de passionnés
  • C'est seulement en 2007, soit plus de vingt ans sans voler, que le Fouga Magister est transféré à l'association, qui oeuvre depuis à sa restauration.
  • Ce dont nous avons besoin
  • Aujourd'hui nous arrivons à un stade où il devient nécessaire de trouver un financement pour l'achat de nouveaux outillages (2 500 euros), peinture (3 000 euros), accessoires tels que des joints, produits d'étanchéité et de la visserie (1 500 euros), la remise en état des instruments des deux tableaux de bord (3 000 euros) et le loyer du hangar qui abrite notre atelier (3 600 euros par an) situé à Excenevex, au bord du lac Léman.

  • Une équipe de bénévoles conduite par un ancien mécanicien de l'armée de l'air
  • Notre équipe de bénévoles, des passionnés de tout âge, oeuvre sur l'appareil chaque week-end, y compris en semaine pour les retraités. A leur tête, le président de l'association Eric Pervé, 50 ans, ancien mécanicien dans l'armée de l'air, aujourd'hui employé dans le civil.

    Le Fouga Magister est un aéronef qu'il connaît parfaitement bien pour avoir travaillé dessus. Les Ailes anciennes possèdent l'ensemble de la documentation technique nécessaire à la maintenance de l'appareil.

  • Une sympathique équipe au conseil d’administration
  • Eric

     Président :

     Eric PERVE, mécanicien aéronautique.

     

     Vice-président :

     Pascal CARTIER, chef d'entreprise, pilote privé.

     

     Trésorier :

     Robert CRINQUAND, retraité de l'Armée de l'Air.

     

     Secrétaire :

     Dominique CARTIER, chef d'entreprise.

     

     Chargé de communication :

     Jérôme MEYRAND, journaliste.

     

     Webmaster-communication-boutique :

     Sylvain TARRANO, informaticien.

     


    Charlie Responsable magasin pièces et outillage :

     Charlies VION, profession libérale.

     

     Logistique :

     Emmanuel COTE, chef d'entreprise.

     


     Olivier CHAMOT, commandant de bord

     


     

     Marraine de l'association :

     Marianne MAIRE-SHAW, pilote-instructeur de voltige. Elle a obtenu sept fois le titre de championne de France et a obtenu dix-sept médailles aux championnats d'Europe et du monde. Elle est aujourd'hui pilote de la patrouille CAPTENS à Annecy.

  • Naissance de l'association
  • Créée le 1er avril 1992 sous le nom des Vieilles Plumes, notre association s'était donnée comme but de restaurer un mythique Fouga Magister : le n°85, abandonné à l'aéroclub d'Annecy en Haute-Savoie.

    Deux années plus tard, il fut décidé de changer de nom et de rejoindre la Fédération française des ailes anciennes, qui représente la France à l'European Aviation Preservation Council.

    L'association des Ailes anciennes de Haute-Savoie naissait. Basée à Thonon-les-Bains, notre association loi 1901 fonctionne uniquement sur la base de cotisations versées par ses membres, par subventions ou par dons. 

    Déclarée d'intérêt général, celle-ci est à même de délivrer un reçu fiscal ouvrant droit à réductions d'impôts au titre des dépenses de mécénat.

    L'atelier se situe à quelques kilomètres du siège de l'association à Excenevex où nous louons un hangar qui abrite le matériel et bien sûr notre avion.


  • Le Fouga Magister, l'avion-école par excellence de l'armée de l'air
  • Le Fouga Magister CM 170 est un biréacteur d'entrainement biplace en tandem, de construction métallique. Monoplan à aile médiane, il dispose d'un empennage en « V » dit papillon, et est généralement équipé de bidons de bout d'ailes. Train d'atterrissage, volets, aérofreins et freins sont à commande électro-hydraulique.

    Le pilote en place arrière dispose d'un périscope pour la vision vers l'avant. L'habitacle est pressurisé et climatisé, mais n'est pas équipé de sièges éjectables : le parachute emporté par l'équipage sert de coussin de siège.

    Le CM 170 n°85 est équipé de deux turboréacteurs sans postcombustion Turboméca Marboré II.

  • Les performances de notre avion
  • Le Fouga Magister affiche une vitesse maximale de 400 noeuds avec des bidons réservoirs vides (en bout d'ailes) d'une capacité de 125 litres. La structure de l'appareil, taillé pour la voltige, est en mesure de supporter les 5,5 g positifs et 3 g négatifs.

    Le biplace n'a besoin que de 600 mètres pour décoller et est capable de grimper avec un taux de 16 mètres par seconde. En finale, la check-list indique une vitesse de 120 noeuds.

    Son plafond pratique est de 35 000 pieds et sa distance franchissable est de 925 km pour une autonomie de l'ordre de 40 minutes à puissance maxi, mais en régime économique elle peut atteindre les 2h10.

  • Avec le financement participatif, cette vidéo ne sera plus un rêve pour nos bénévoles. Aidez-nous.
  • Visitez notre site internet...
  • Et celui de notre partenaire EALC (Espaces Aéro Lyon Corbas)
Aidez-nous à refaire voler un avion de chasse
100%

€980.00
on €15,000.00

Project closed on
Dec 16, 2014

Top backers

There are no investors now

To participate, choose your rewards

Rewards

Votre nom sur le fuselage de l'avion

€5.00 soit €1.70 après réduction fiscale

Une contribution de 1 500 euros, soit 510 euros après déduction fiscale, vous permettra de voir votre nom inscrit sur le fuselage du Fouga Magister.

0 sold, unlimited.

Une entrée gratuite au Musée de l'aviation Clément-Ader

€10.00 soit €3.40 après réduction fiscale

Nous vous offrons une entrée gratuite au Musée de l'aviation Clément-Ader, situé dans le Rhône et créé par l'association Espaces Aéro Lyon Corbas (EALC), fidèle partenaire des Ailes anciennes de Haute-Savoie.

0 sold, unlimited.

Un patch des Ailes anciennes

€15.00 soit €5.10 après réduction fiscale

Vous recevrez le patch des Ailes anciennes de Haute-Savoie.

0 sold, unlimited.

Un t-shirt

€40.00 soit €13.60 après réduction fiscale

Une contribution de 40 euros, et vous recevrez un t-shirt frappé de notre logo signé du dessinateur de BD Félix Meynet.

0 sold, unlimited.

Devenir membre

€50.00 soit €17.00 après réduction fiscale

Vous devenez membre de notre association, ce qui vous donne la possibilité de faire découvrir à vos proches et amis l'avion en cours de restauration, de travailler dessus, et de participer à la vie de l'association, de quelque manière que ce soit.

0 sold, unlimited.

Un polo

€75.00 soit €25.50 après réduction fiscale

Une contribution de 75 euros, et vous recevrez un polo frappé de notre logo signé par le dessinateur de BD Félix Meynet.

0 sold, unlimited.

Entreprise partenaire : votre pub pendant six mois

€100.00 soit €34.00 après réduction fiscale

Vous bénéficiez d'un encart publicitaire de six mois sur nos documents de communication et sur notre site internet, qui enregistre un peu plus de 3 000 visites par mois.

0 sold, unlimited.

Entreprise partenaire : votre pub pendant un an

€150.00 soit €51.00 après réduction fiscale

Encart publicitaire d'une durée de un an sur nos documents de communication et sur notre site internet, qui enregistre un peu plus de 3 000 visites par mois.

0 sold, unlimited.