Créer une roseraie de variétés anciennes

Un projet Nature et écologie - Crée par - Saint-Lizier, Midi-Pyrénées Contacter le créateur du projet

Créer une roseraie de variétés anciennes rares et certifiée BIO, c'est une 1ère !! Au pied des Pyrénées, ce projet original est né et avance sûrement en attendant de pouvoir ouvrir ses portes...

Dernières news:


Créer une roseraie de variétés anciennes

5 510,00 €
sur 5 000,00 €

Projet financé le
28 mai 2015

Partager Exporter
  • Mon projet
  • CREATION D’UNE ROSERAIE

     

    Horticulteur depuis 2007, spécialisé en roses anciennes, j’ai le projet de réaliser une roseraie « touristique » sur la commune de Saint-Lizier, sur un terrain d’une superficie d’environ deux hectares  (9000 m2 en propriété et autant en bail avec la municipalité).

    Ce projet germe en moi depuis mon plus jeune âge. En effet, mes parents ayant réalisé le jardin de Talos (répertorié dans le guide des jardins botaniques de France), à Taurignan-Vieux, j’ai baigné dans les plantes très jeune. Ce jardin, réalisé par passion, était ouvert dans les années 1990 à la visite lors des journées du patrimoine (début juin) et j’ai pu constater un engouement croissant du public pour ces visites.

    Ce jardin, d’une superficie d’un hectare, abrite de nombreuses plantes (arbres, arbustes, vivaces, graminées,…) venues de partout, toutes très différentes, dont une belle collection de rosiers anciens (250 variétés de rosiers grimpants, arbustifs et lianes). A mon adolescence, j’avais plaisir à multiplier nombre de ces plantes et de ces rosiers (qui occupaient une part importante de ma « collection ») pour me faire « trois sous » lors de ces journées portes-ouvertes.

    Terminant mes études (BAC STAE TV puis BTS AP), paysagiste de formation, j’ai travaillé quelques temps en pépinière (Moniteur d’atelier en CAT) puis  je décide de me lancer à mon compte  dans l’horticulture et la pépinière. Les rosiers anciens m’ayant toujours émerveillé et attirés, je prends le parti de me spécialiser : Il existe aujourd’hui encore  peu de producteurs vraiment spécialisés en roses anciennes en France. Pour aller plus loin dans ma démarche, j’ai voulu que ma production soit la plus simple et la plus naturelle possible et donc j’ai choisi de multiplier tous mes rosiers uniquement par boutures, dans l’intérêt des plantes : aucun rosiériste à ce jour n’utilise ce procédé de multiplication pour l’ensemble de sa production car il est réputé long et surtout non rentable…  Pour aller encore plus loin, j’ai voulu me démarquer davantage en faisant certifier ma production et le jardin de Talos en Agriculture Biologique par l’organisme Ecocert : à ma connaissance, personne n’est certifié AB pour une production autre qu’alimentaire, bien que l’on y vienne de plus en plus…

    Pour plus d'infos, visitez mon site www.rosesanciennes-talos.com

    Avec tout ceci, voilà cinq ans que je suis installé sur la commune de Taurignan-Vieux, avec une collection atteignant à ce jour plus de 400 variétés de rosiers anciens, tous multipliés par boutures et cultivés en bio, en plein air…

    Mais voilà, je n’ai pas encore atteint mon but qui est de créer une roseraie dans le même esprit, c'est-à-dire composée uniquement de variétés anciennes, plantées de boutures , menée et certifié bio. Pourquoi ? Tout simplement pour montrer que contrairement aux a priori et aux idées reçues, on peut avoir des beaux rosiers (mêmes plus beaux !), non greffés, avec un minimum d’entretient et de soins et sans arrosage : tout le contraire de ce que les « professionnels » actuels veulent nous faire croire…

    Cette roseraie tend enfin à voir le jour, du moins je l’espère. ..

    Recherchant du terrain dans les alentours depuis cinq ans, je viens d’obtenir sur la commune de Saint-Lizier, une parcelle de deux hectares, à moitié en propriété. La municipalité emballée par ce projet m’a octroyé ce terrain.

    Saint-Lizier se prête tout à fait à mon projet de part son cachet historique et de sa situation. De plus, le titre de « plus beaux villages de France » ne peut qu’aller dans le sens de cette roseraie.

    Ce terrain plat, facilement accessible, se trouve en plaine, aux côtés d’une autre exploitation agricole, tournée vers le maraichage bio, d’où l’engouement de la municipalité pour ces deux installations, permettant de créer un pôle Bio sur la commune et d’enrichir leurs futurs circuits touristiques locaux.

                    Ma pépinière, actuellement à Talos, sur la commune de Taurignan-vieux, sera également déménagée et rattachée à la roseraie pour réunir le futur espace de visite avec l’espace de vente.

                    L’espace de visite (la Roseraie en elle-même), sera constituée d’un parking paysagé de 25-30 places à l’entrée et d’un jardin agrémenté de structures en bois (pergola, gloriettes, dôme) pour structurer cet espace plat  et créer des supports pour les rosiers grimpants et rosiers lianes. Un plan d’eau est envisagé au sein du jardin pour créer un espace de vie et d’attrait unique pour la faune sauvage. Plus de 600 variétés de rosiers anciens sont déjà prêtes à être plantées et j’envisage de racheter la collection de « La roseraie du désert » (dans le Gers -32), considérée comme la plus belle collection d’Europe de rosiers Chinensis, thés et noisettes. Cela enrichirait le jardin de plus de 800 variétés rares et permettrait surtout de sauvegarder cette collection, qui à ce jour est encore unique et peut disparaître du jour au lendemain. D’autre part, je continue toujours de mon côté à rechercher, récupérer  et retrouver des variétés anciennes  qui sont en train de disparaître (car plus commercialisées) pour pouvoir les sauvegarder et les réimplanter.

    Pour plus d'infos, visitez mon site www.rosesanciennes-talos.com

                    Au niveau des bâtiments d’exploitation, deux sont prévus :

    -          Le premier est divisé en deux parties : l’une servant d’accueil à l’entrée de la roseraie (bureaux, caisse, comptoir) d’environ 20m2 et l’autre destinée à l’espace de travail pour la pépinière et de stockage de matériel (terreau, outils, pots, cartons…), d’environ 80 m2, adossée à l’accueil.

    -          Un deuxième bâtiment est destiné à servir d’espace de vente, d’exposition et de conférence, mais il pourra également être mis à disposition des associations locales pour pratiquer leurs activités hebdomadaires en soirée (gym, danse, relaxation…).

                   à ce bâtiment d’environ 120 m2, seront attenants des sanitaires accessibles aux personnes en situation de handicap desservant à la fois les visiteurs de la roseraie, les clients de la pépinière mais aussi les personnes des activités associatives. Un espace  « vestiaires » est également prévu pour les futurs travailleurs du jardin mais aussi pour les activités hebdomadaires des associations.

    Pour être cohérent et en harmonie avec l’ensemble du  projet, toutes ces constructions sont prévues en bois (ossature et bardage extérieur) pour s’intégrer pleinement dans le lieu avec les pergolas et autres structures en  bois qui jalonneront le jardin.

                    Dans un premier temps, le terrain sera clôturé avec des piquets acacias et du grillage à mouton de deux mètres de hauteur, à mailles dégressives. Cette clôture est destinée à protéger l’ensemble de l’intrusion d’individu mais aussi et surtout d’animaux sauvages (chevreuil, sanglier,..) qui sont particulièrement friands des jeunes pousses de rosiers !  A terme, cette clôture sera recouverte par des rosiers grimpants et disparaitra dans la végétation.

    Ensuite, la priorité sera de commencer à planter les rosiers car 4 ou 5 ans seront nécessaires pour un bon développement avant de pouvoir ouvrir le jardin aux visites. C’est pendant ces années là que seront construits les bâtiments et mis en place les différentes structures en bois du jardin, (le dôme, lui, a déjà été fabriqué par nos soins et il est  assemblé).

                    Si tout se passe comme espéré, nous pouvons envisager une ouverture au public au printemps 2018 ou 2019…


    Pour plus d'infos, visitez mon site www.rosesanciennes-talos.com

  • Qui suis-je?
  • Je m'appelle Yan SURGUET, j'ai 34 ans et habite en Ariège (09) à Saint-Girons.
    j’ai baigné dans les plantes très jeune, en effet, mes parents ayant réalisé le jardin de Talos (répertorié dans le guide des jardins botaniques de France), à Taurignan-Vieux. Ce jardin, réalisé par passion, était ouvert dans les années 1990 à la visite lors des journées du patrimoine (début juin) et j’ai pu constater un engouement croissant du public pour ces visites.

    Terminant mes études (BAC STAE TV puis BTS AP), paysagiste de formation, j’ai travaillé quelques temps en pépinière (Moniteur d’atelier en CAT) puis  je décide de me lancer à mon compte  dans l’horticulture et la pépinière. Les rosiers anciens m’ayant toujours émerveillé et attirés, je prends le parti de me spécialiser : Il existe aujourd’hui encore  peu de producteurs vraiment spécialisés en roses anciennes en France. Pour aller plus loin dans ma démarche, j’ai voulu que ma production soit la plus simple et la plus naturelle possible et donc j’ai choisi de multiplier tous mes rosiers uniquement par boutures, dans l’intérêt des plantes : aucun rosiériste à ce jour n’utilise ce procédé de multiplication pour l’ensemble de sa production car il est réputé long et surtout non rentable…  Pour aller encore plus loin, j’ai voulu me démarquer davantage en faisant certifier ma production et le jardin de Talos en Agriculture Biologique par l’organisme Ecocert : à ma connaissance, personne n’est certifié AB pour une production autre qu’alimentaire, bien que l’on y vienne de plus en plus…

    Avec tout ceci, voilà cinq ans que je suis installé sur la commune de Taurignan-Vieux, avec une collection atteignant à ce jour plus de 400 variétés de rosiers anciens, tous multipliés par boutures et cultivés en bio, en plein air…

  • A quoi servira la collecte ?
  • La collecte de dons me permettra d'acheter le matériel nécessaire (Bois, tuile, isolation...) pour pouvoir me fabriquer (en autoconstruction bien sûr) le bâtiment bois principal servant d'accueil de la future roseraie (entrée, caisse, magasin) d'une part et d'espace de travail technique (rempotage, bouturage, colis,...) d'autre part. Ce Bâtiment est maintenant primordial pour pouvoir lancer l'activité étant donné que tout le reste (plantations, pergolas, pépinière,...) est déjà bien avancé et a nécessité un investissement important (+ de 40 000€, dont 25 000€ pour le terrassement et le parking de la pépinière, et le reste en achat de bois pour la fabrication des pergolas, dôme, tipis,...), qui ne me permet plus aujourd'hui de pouvoir prétendre à d'autres emprunts.

Créer une roseraie de variétés anciennes

5 510,00 €
sur 5 000,00 €

Projet financé le
28 mai 2015

Voir la progression 

Top contributeurs

Pour participer, choisissez vos contreparties

Contreparties

Boutures

1,00 €

Je m'engage à fournir à quiconque le souhaite parmi les donateurs, de quoi se faire une bouture de la variété de rosier souhaitée. Il suffit de venir sur place et de choisir la variété voulue !

93 contributeur(s), illimité.

Em@il de remerciement

1,00 €

Chaque donateur(rice) sera remercié(e) personnellement par mail.

6 contributeur(s), illimité.

Photos de mariage !!!

2,00 €

Les futurs mariés parmi les donateurs pourront bénéficier d'un cadre magique pour faire leurs photos dans la roseraie !!

0 contributeur(s), illimité.

Cours de bouturage

5,00 €

Etant donné que l'intégralité des rosiers seront issus de boutures, un cours de bouturage permettra au contributeur d'apprendre à multiplier soi-même ses roses...
Ces cours pourront se faire soit sur place soit par internet via Skype pour ceux qui ne pourraient pas se déplacer.

11 contributeur(s), illimité.

Reconnaissance individuelle

10,00 €

Chaque donateur(rice) aura son nom inscrit sur une plaque à l'entrée de la roseraie, dans le bâtiment d'accueil pour montrer aux visiteurs que ce projet aura été possible grâce à a générosité de toutes ces personnes

32 contributeur(s), illimité.

Bouquet exceptionnel !!

20,00 €

Création de bouquets parmi les nombreuses variétés (+ de 1000) de la future roseraie

9 contributeur(s), illimité.

Entrée VIP roseraie

30,00 €

Un an d'entrées gratuite sera offert à chaque contributeur au projet et il aura droit à une visite guidée unique !!

15 contributeur(s), maximum 1 par personne.

Rosier

30,00 €

Un rosier sera offert pour l'achat de 2 rosiers au moins de tout contributeur au projet et expédié partout en Europe.

57 contributeur(s), illimité.