LUMIÈRE SUR TÉVENNEC

A Sport & Adventure, Tax deductible, Event - Created by - Contact the project's creator

60 JOURS EN SOLITAIRE SUR LE PHARE EN MER DE TÉVENNEC DANS LES CONDITIONS DIFFICILES DU RAZ DE SEIN EN OCTOBRE ET NOVEMBRE PROCHAINS

Last updates:


LUMIÈRE SUR TÉVENNEC

€7,605.00
on €6,820.00

funded on
Jul 3, 2015

Share Embed
  • "Lumière sur Tévennec" relève un défi humain qui veut mettre en lumière la renaissance de ces lieux destinés à la résidence d'artistes sélectionnés et la sauvegarde du patrimoine emblématique des phares en mer. Il s'inscrit dans la continuité de l'histoire des gardiens de phare qui y vécurent si difficilement et dont les derniers quittèrent définitivement Tévennec en 1910. Personne n'a donc séjourné dans ce phare depuis 105 ans, lieu que la légende dit hanté dans les parages de la baie des Trépassés.

    « Lumière sur Tévennec » ravivera la présence humaine sur ce rocher à l'occasion du 140ème anniversaire de cet improbable édifice allumé en 1875, unique maison-phare en France construite en pleine mer.
    Un projet labellisé par le comité "2015 Année de la Lumière en France"

  • en-tete

    LE DÉFI

    « Lumière sur Tévennec » relève le défi de renouer avec la grande tradition des gardiens de phares en mer : passer 60 jours en solitaire dans l'enfer de Tévennec. La réputation maritime internationale de Tévennec comme phare en mer parmi les plus dangereux, à l'instar de son voisin Ar-Men à quelques kilomètres, apporte à cette aventure humaine sa dimension unique.

    La Société Nationale pour le Patrimoine des Phares et Balises a pour objectif la sauvegarde de ce patrimoine exceptionnel. A ce titre, elle bénéficie d'une autorisation des services de l'État pour restaurer la maison-phare de Tévennec située sur un îlot isolé en mer dans le raz de Sein (Finistère). Son président, Marc Pointud, séjournera pendant 60 jours en immersion solitaire complète durant les mois d'octobre et de novembre 2015. Une période difficile mais significative sur le plan des éléments.

    Site de la Société Nationale pour le Patrimoine des Phares et Balises



    LE PROJET EN PRATIQUE

    Ce projet est une aventure construite avec sérieux et la volonté de sa réussite. La SNPB pratique ces lieux depuis des années et connaît les difficultés qu'ils présentent sans jamais les minimiser. Marc Pointud, qui navigue depuis toujours, requiert les qualités physiques et mentales nécessaires pour prétendre mener à bien ce défi.
    L'opération, qui durera soixante jours, sera réalisée en solitaire et sans autre ravitaillement que celui du départ.

    Le respect des lieux et la sécurité entourant l'opération sont une préoccupation majeure et tout sera mis en œuvre en ce sens : gestion des déchets, suivi médical, moyens de communication efficients. Une équipe à terre sera chargée du suivi en continu. Il est prévu de recourir aux photos et vidéos pour fixer les événements de la vie quotidienne, à la tenue d'un journal de bord.

    À Tévennec, lieu d'inspiration, un livre sera écrit lors de ce séjour.

  • TÉVENNEC DANS LE GROS TEMPS
    (Merci à Thierry Marchadier 1+1 Production)

  • BON À SAVOIR

    - La Société Nationale pour le Patrimoine des Phares et Balises ne reçoit AUCUNE aide financière publique.
    - La labellisation de l'opération "Lumière sur Tévennec" n'apporte que la reconnaissance de son intérêt mais AUCUN financement particulier.

    Votre aide est donc nécessaire à la réalisation de cette opération.

     

  • La maison, d'une trentaine de mètres carrés au sol, est construite solidement sur la roche. Son intérieur est délabré. Les anciennes boiseries ont disparu et l'humidité y règne. L'étage, auquel on accède par la tour du feu, présente cinq pièces dont une réservée au service du phare. Une seule pièce, au rez-de-chaussée sera utilisée pour vivre pendant le séjour et une autre servira au stockage des vivres et du matériel qui devront tous être apportés.

    L'accès à Tévennec par voie de mer est particulièrement difficile et aléatoire car soumis aux conditions de navigation. La houle entoure l'îlot presque tout le temps. Son ressac rend tout débarquement impossible à moins qu'elle ne soit très faible.